Gorille des montagnes

Bébé Gorille au Parc National des Volcans - Sabyinyo Silverback Lodge
Bébé Gorille au Parc National des Volcans - Sabyinyo Silverback Lodge

 

Il reste environ 650-700 gorilles de montagne dans le monde selon la dernière étude de population effectuée en 2006. Ils sont partagés entre trois pays, le Rwanda, l’Uganda et le Congo mais se trouvent tous dans la même réserve : la Virunga Conservation Area.

 

Les gorilles peuvent vivre jusqu’à 45 ans et le mâle au dos d’argent, le mâle dominant, peut peser jusqu’à 200 kilos. Une femelle quant à elle ne dépassera pas les 120. Les gorilles de montagne, pacifiques, sont végétariens et se nourrissent principalement de feuilles. Ils ont une préférence pour les pousses tendres de bambou ainsi que les feuilles d’eucalyptus. La journée typique d’un gorille se partage entre deux activités : manger et se reposer. C’est au moment du repos que vous pourrez voir les enfants jouer. En soirée, la famille, qui n’est pas sédentaire, se construit un nid (fait de bambou et feuillages) afin de passer la nuit au chaud.

 

En Ouganda, les gorilles de montagne se trouvent dans la Bwindi Impenatrable Forest. Quelques familles sont habituées aux humains et se laisseront approcher lors de votre trekking. Cinq de ces familles sont régulièrement vues lors des treks à Bwindi.

 

Au Rwanda, les gorilles peuvent être vu dans le Parc National des Volcans. Il y a également environ 5 familles de gorilles habituées à l’humain que vous pourrez approcher lors de votre trek en forêt.


Le Parc National des Volcans - Rwanda

Situé aux confins du nord-ouest du Rwanda, le parc national des Volcans est protégé par les sommets des magnifiques montagnes environnantes. Le parc est réputé pour ses gorilles de montagne ainsi que sont écosystème riche et varié qui se compose de forêts de bambou, de plaines ouvertes et de marais.

 

Vous commencerez votre trek au pieds des montagne du Virungas et vous vous émerveillerez de la vue que vous aurez sur les plaines. À l’entrée du parc, vous plongerez dans la forêt et serez enchantés par sa diversité, les cris des oiseaux et vous aurez peut-être même la chance d’apercevoir le très rare singe d’or (golden monkey). Il est également possible de croiser des éléphants de montagne voir des buffles. Bien évidemment, l’apothéose de cette randonnée serait de rencontrer une famille de gorilles se cachant dans cette forêt enchanteresse.


La forêt impénétrable de Bwindi

Situé le long de la vallée du Rift, la forêt de Bwindi, si dense qu'elle est pratiquement impénétrable, se trouve sur une série d’arêtes montagneuses. L’intérieur de ce biotope constitue un habitat idéal pour les gorilles. Le terrain, constitué de marécages, de forêts de bambou ainsi que de fourrés si denses qu’ils vous arrivent aux genoux, fait qu’il est très difficile d’accéder aux gorilles.

La forêt impénétrable de Bwindi contient une population d’environ 330 gorilles de montagne (Gorilla gorilla beringei), à peu près la moitié de la population mondiale. Bwindi est la seule forêt en Afrique où les gorilles et les chimpanzés peuvent être vus au même endroit.

 

Le parc est répertorié au patrimoine mondial de l'UNESCO pour sa beauté naturelle et sa biodiversité. Outre les gorilles et chimpanzés, il y a aussi, à Bindwi, des singes Colobe blanc et noir, des singes à queue rouge, des singes bleus, des singes velours ainsi que des babouins. La forêt contient également plus de 79 espèces de mammifères (plusieurs espèces de petits chats, le cochon sauvage, le phacochère géant des forêts, différentes espèces d’antilopes et l’éléphant).

 

Beaucoup des 350 espèces d’oiseaux qui ont été répertoriées dans la forêt de Bwindi sont endémiques. La forêt se place au premier rang des parcs Ougandais pour l’observation des oiseaux avec 23 espèces se trouvant uniquement dans cette partie de la vallée du Rift.