Lodges Afrique du Sud

Lodges Afrique du Sud
Carte d'Afrique du Sud - © TheSafariCompany.net

Mémorable est le terme approprié pour qualifier toute expérience touristique en Afrique du Sud, pour une multitude de raisons.

 

L’Afrique du Sud propose une large variété d’activités. Vous pouvez observer les cinq grands animaux dans l’un des plus grands parcs nationaux du monde, vous relaxer sur nos plages « Pavillon Bleu » ou surfer sur les vagues parmi les plus impressionnantes du monde. Vous pouvez aussi parcourir nos incomparables itinéraires culturels dont certains mènent à des sites classés au patrimoine de l’UNESCO ou suivre les circuits viticoles. Vous pouvez encore contempler les acrobaties des baleines dans capitale mondiale de l'observation des baleines, entrer dans l’intimité des grands requins blancs ou simplement participer, pour une petite poussée d’adrénaline, aux multiples sports d’aventures aériens, aquatiques ou terrestres. Vivez ces expériences tout en séjournant dans des hôtels de rang mondial ou simplement dans d’autres types d’hébergement primés tout aussi confortables.

 

Choisir le meilleur parmi une panoplie d’expériences sud-africaines est presque impossible mais nous vous proposons celles que nous préférons.


Parc National de Kruger

Eléphants devant le lodge Singita Parc National de Kruger
Eléphants devant le lodge Singita Parc National de Kruger

Avec presque 2 millions d’hectares de diverses formes de vie combinées à des sites archéologiques et historiques, vous êtes dans l’Afrique réelle.

 

Le parc national Kruger, mondialement connu, vous offrira une de vos plus belles expériences de la vie sauvage en Afrique. Fondé en 1898 pour protéger la faune et la flore sud-africaine, ce parc porte le nom du président de l’époque, Paul Kruger.

 

Fer de lance des parcs nationaux sud-africains, le Kruger peut se targuer de contenir un nombre impressionnant d’espèces animales et végétales dont 336 d'arbres,  49 de poissons, 34 d’amphibiens, 114 de reptiles, 507 d’oiseaux et 147 de mammifères. L’interaction humaine avec l’environnement du bush des siècles derniers a laissé des traces évidentes dans le Kruger. Ces trésors représentent les cultures, les personnes et les événements qui ont marqués l’histoire du parc.


Réserve Privée de Sabi Sand

Vue de depuis le lodge Londolozi
Vue de depuis le lodge Londolozi

La réserve privée de Sabi Sand se trouve à l’ouest du parc national Kruger, dans le nord-est de l’Afrique du Sud. Sabi Sand couvre plus de 65 milles d’hectares et est renommée pour être une des réserves les plus prolifiques en vie sauvage africaine. Bien que ne faisant techniquement pas partie du Kruger, Sabi Sand possède une frontière commune (non fermée) de plus de 50 kilomètres avec celui-ci, ce qui permet aux animaux de passer librement de l’un à l’autre.

 

La réserve de Sabi Sand contient plusieurs lodges où vous vivrez une expérience unique au milieu du bush. Contrairement  au parc Kruger, la réserve de Sabi Sand n’est pas ouverte au public, ce qui signifie que seuls les hôtes des lodges se trouvant dans la réserve pourront la visiter. En outre, les conditions du Kruger ne s’yappliquent pas. Il est donc possible de sortir des pistes afin de suivre les animaux dans le bush et de faire un safari à pied.

 

La concentration tant végétale qu’animale y est tout simplement sensationnelle. Vous y trouverez plus de 330 espèces de plantes, 45 de poissons, 30 d’amphibiens, 110 de reptiles, 500 d’oiseaux et plus de 145 espèces de mammifères. Vous pourrez évidement y voir les « Big Five » et c’est certainement le meilleur endroit au monde pour pouvoir admirer le léopard. Des éléphants, des lions, des rhinocéros, des buffles, des guépards, des girafes, des zèbres ainsi qu’une grande variété d’antilopes sont présents dans la réserve.

 

Cette dernière, crée en 1934, est la plus ancienne en Afrique du Sud. La conservation de la faune et la flore ainsi que son implication dans des projets locaux (écoles, maisons, etc.) font partie des priorités pour les lodges sis dans Sabi Sand. En y séjournant, en plus de passer un safari fantastique dans un lodge unique, vous soutiendrez également les populations locales.


La Réserve Naturelle de Timbavati

Lion blanc à Tanda Tula - Timbavati
Lion blanc à Tanda Tula - Timbavati

La réserve naturelle de Timbavati est l’un des joyaux trop peu connus sud-africains. Vous y trouverez les « Big Five » (éléphant, lion, léopard, rhinocéros et hippopotame) et des paysages très diversifiés, allant des plaines de la savane en passant par des forêts aux clairières où coulent des rivières.

 

La réserve a été établie en 1956 par les propriétaires terriens de l’époque. De nos jours, Timbavati, tout comme le parc Kruger adjacent, est l’une des plus grandes réserves du monde.  Une des spécificités à Timbavati est la basse densité de lodges présents sur la réserve. Ils ont tous un point commun: préserver l’écosystème et la faune qui s’y trouve. Cette réserve est toujours à la pointe des initiatives concernant la conservation et est leader dans la recherche sur la faune et la flore de la réserve, toujours en prenant soin d'inclure les communautés locales.

 

Les lions blancs de Timbavati ont été découverts par Chris McBride sur la propriété « Hugo » dans les années 70.

 


La Réserve de Thornybush

Lodges Afrique du Sud
Guépards à Shumbalala - Réserve de Thornybush

Nichée au cœur du pays des « Big Five » et adjacente au parc national de Kruger, la réserve de Thornybush possède une très grande diversité de mammifères, dont des éléphants et des léopards, et d’espèces aviaires. Elle est constituée de 11'500 hectares de bush sauvage et intact et possède un climat presque parfait durant toute l’année, ce qui en fait une destination idéale.

 

Vous aurez de superbes opportunités de voir la vie sauvage africaine tout en dormant dans des lodges d'Afrique du Sud remarquables. Vous passerez vos soirées sous le ciel étoilé africain et profiterez durant la journée des vues incroyables sur les plaines dégagées, ce qui ne manquera pas de vous revitaliser avant votre retour à la civilisation.

 

Lodges Afrique du Sud

Réserve Privée de Kapama

Lodges Afrique du Sud
Kapama Private Game Reserve

Kapama Private Game Reserve occupe une vaste zone entre les montagnes nord du Drakensberg et la zone du « Greater » Parc National Kruger. Il s'agit de la plus grande réserve privée détenue par un seul propriétaire dans la région. Kapama Private Game Reserve est parfaitement située pour recevoir des hôtes depuis l’aéroport d’Hoedspruit car la réserve se situe à côté de celui-ci, à seulement quelques minutes de voiture. La réserve contient quatre lodges distincts: Kapama Lodge, Kapama River Lodge, Kapama Buffalo Camp et Kapama Karula. Ces camps et lodges d'Afrique du Sud peuvent accueillir un total de 208 personnes.

 

Kapama Game Reserve se trouve dans la province du Limpopo, dans une région renommée pour ses superbes safaris. Kapama fait plus de 13’000 hectares et on y trouve tous les grands animaux d’Afrique, avec notamment 42 espèces de mammifères et environ 350 espèces d'oiseaux. Une énorme diversité de vie sauvage qui comprend les fameux «Big 5» - le lion, le léopard, l'éléphant, le buffle et le rhinocéros. Les safaris se font en voitures ouvertes dans des paysages de savane et de forêts, un mélange sublime qui compose la réserve privée de Kamapa.


Kwazulu-Natal

Lodges Afrique du Sud
Vue depuis le Thonga Beach Lodge

« Lavé » par les eaux chaudes de l’océan Indien, le Kwazulu-Natal, avec ses côtes subtropicales, ses plaines de savane à l’est et les magnifiques montagnes Drakensberg à l’ouest, répondra à toutes vos envies.

 

Connu comme le royaume des Zoulous, le Kwazulu-Natal est un mélange de cultures africaines, européennes et indiennes. Traditionnellement, la province du Kwazulu-Natal était très prisée des vacanciers sud-africains lors des périodes de vacances.

 

Le Kwazulu-Natal d’étend de Port Edward au sud jusqu’à la frontière avec le Mozambique au nord. Dès le début de son existence, la province a été témoin de nombreuses batailles, point de contentieux entre les Zoulous et les Voortrekkers, entre l’Empire Britannique et les Boers (la guerre Anglo-Boer) et entre les Zoulous et l’Empire Britannique.

 

Le Kwazulu-Natal a la population la plus élevée du pays avec environ 9 millions de personnes vivant dans 92'100 kilomètres carrés. 75% de la population est noire et parle principalement le Zulu. Environ 15% de la population est indienne et le reste est formé par une population originaire d’Europe.

 


Le Great Karoo

Lodges Afrique du Sud
Paysage depuis la réserve privée de Samara

Le Great Karoo couvre une superficie de plus de 400'000 kilomètres carrés. Une vaste mer intérieure couvrait cette région il y a plus de 250 millions d’années. Lors des changements climatiques, l’eau s’est évaporée.

 

Plus récemment, il y a moins de 200 ans, de grands troupeaux d’antilopes et de zèbres se trouvaient encore dans les plaines du Karoo. Les Hottentots et les bushmens, derniers habitants de l’âge de pierre de la région, se partageaient le territoire qu’ils appelaient « l’endroit de la Grande Sécheresse » (le nom Karoo en est d’ailleurs tiré).


Le karoo est le haut plateau central de l’Afrique du Sud et est entouré par des montagnes mythiques qui délimitent cet escarpement.

 

La pluie, ammenée par les vents humides de la mer, s’arrête à la barrière de cette montagne, asséchant fréquemment le Karoo. Ses plaines ne reçoivent que 400 millimètres de pluie par an, principalement durant l’été. Les mois d’hivers sont pratiquement totalement secs.


Addo Elephant National Park (Parc National des Eléphants Addo)

Lodges Afrique du Sud
Eléphants en face du Nguni River Lodge - Addo Elephant National Park

"Addo Elephant National Park" est un parc à éléphants situé près de Port Elizabeth en Afrique du Sud.


La première section de ce parc a été fondée en 1931, en partie grâce à Sydney Skaife (entomologiste et naturaliste Sud-africain), afin de fournir un sanctuaire pour les onze éléphants restant de la région.


Le parc s'est avéré être une réussite et il abrite actuellement plus de 450 éléphants, 400 buffles du Cap, plus de 48 rhinocéros noirs menacés ainsi qu'une grande variété d'antilopes. Lions et hyènes y ont également été récemment réintroduits.

Une espèce d’insectes unique dans la région est le bousier Circellium Bacchus, qui se nourrit du crottin de l’éléphant d’Afrique.


Le parc original a par la suite été élargi pour inclure la réserve naturelle de Woody du Cap. Il comprend un important habitat de reproduction pour les pingouins et fous de Bassan, sans oublier une grande variété d'autres formes de vie marine.

La réserve naturelle de Bird Island abrite la plus grande colonie de fous de Bassan - environ 120000 oiseaux - et accueille également la deuxième plus grande colonie d'élevage de pingouins africains. Cela fait partie du plan visant à élargir les 1480 km² du parc national Addo Elephant à 36'00 km².


L'expansion du parc lui a permis non seulement de contenir cinq des sept grandes zones de végétation d'Afrique du Sud, mais aussi à ce qu'il soit probablement le seul parc au monde à abriter le "Big 7" (éléphants, rhinocéros, lions, buffles, léopards, baleines et le grand requin blanc) dans leur habitat naturel.

 


Le Cap et La Montagne de la Table

La ville du Cap est connue comme étant l’une des plus belles villes au monde, et cela pour de bonnes raisons. Des magasins superbes, de très bons restaurants, des kilomètres et des kilomètres de propriétés viticoles, des plages superbes… et ce n’est que le début.

 

Situé à la pointe sud de l’Afrique, le parc national de la Montagne de la Table comprend en son sein la sublime chaine de Montagne de la Table qui s’étend de « Signal Hill », au nord de la ville du Cap, jusqu’au sud de la péninsule et à la côte.

 

Le parc national qui se termine en vallée, baies et plages, est entouré par les eaux de l’océan Atlantique à l’ouest et les eaux plus chaudes de « False Bay ». Il contient dans ses frontières deux sites mondialement connus, la superbe Montagne de la Table et le légendaire Cap de Bonne Espérance.

 

Le parc est connu pour son incroyable diversité ainsi que sa faune et sa flore unique. Les paysages passent de pentes raides, à de petites collines jusqu’à des terres planes. Aucun autre endroit dans le monde peut se targuer de posséder tant de diversités, de vues spectaculaires et ceci dans un environnement métropolitain.

 


La Réserve Naturelle de Grootbos

Vue depuis Grootbos
Vue depuis Grootbos

La réserve naturelle de Grootbos qui contient en son sein deux lodges 5 étoiles est un joyau de la région du Cap. Située dans un paysage spectaculaire, entre terre et mer, elle fait face à « Walker Bay », paradis pour quiconque veut observer les baleines. La réserve de 1'750 hectares contient plus de 750 espèces de plantes. En outre, ses deux lodges offrent une hospitalité sans pareille.

 

Le royaume de « Cape Fynbos » est connu pour la diversité de sa flore et, depuis plus d’une dizaine d’année, la réserve naturelle de Grootbos fait la promotion de sa beauté, son interprète et mène des recherches afin de découvrir et préserver la flore de cette région unique.

 


Réserve de Madikwe

La réserve de Madikwe se situe à la frontière du Botswana, à 90 kilomètres au nord de Zeerust et à seulement 3 heures de route de Johannesburg et Pretoria. Elle est devenue, en quelques années, une des premières et plus grande réserves d’Afrique du Sud, de plus de 75'000 hectares. La diversité de la végétation assure une grande variété de vie sauvage et sa topographie est idéale pour les safaris, où vous aurez sans doute la chance de croiser les « Big Five ».

 

La vie animale

Plus de 66 espèces de mammifères se trouvent à Madikwe ainsi que plus de 300 espèces d’oiseaux (résidents ou migrants). Madikwe est conjointement gérée par l’Etat, le secteur privé et les communautés locales. Le succès de l’approche en a fait un modèle pour tous les nouveaux projets de réintroduction de la faune dans son environnement naturel en Afrique du Sud.

 

Vaste Plaines

La réserve est constituée de vastes plaines de savanes et d’herbes grasses, avec les montagnes Dwarsberg au sud et le paysage rugueux de « Rant van Tweedepport ». Elle contient également des énormes collines de pierres nommées « inselbergs ».

 

La réserve est entièrement protégée par une barrière qui couvre un périmètre de plus de 150 kilomètres, afin que les éléphants et les grands prédateurs ne s’en échappent pas.

 


Le Désert du Kalahari

Vue depuis le lodge de Tswalu - Kalahari
Vue depuis le lodge de Tswalu - Kalahari

Le Kalahari est une terre immense, aride est sablonneuse qui englobe une grande partie de l’Afrique australe. Il s’étend de la rivière Orange en Afrique du Sud, puis sur l’est de la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe. Il couvre également une partie de l’Angola, de la Zambie et du Congo et fait en total plus de 2,5 millions de kilomètres carrés… 10 fois plus que la Grande Bretagne.

 

Le nom Kalahari vient du mot Tswana « Kgala » qui veut dire « grande soif ». Mais le sud du Kalahari où le lodge Tswalu se trouve peut être qualifié de désert vert car la pluie tombe sur les montagnes « Koranneberg » lors des mois d’étés. Plus de 400 plantes ont été identifiées à Tswalu ainsi que plus de 230 espèces d’oiseaux, 90 de mammifères et 38 espèces de reptiles. Chaque espèce a su parfaitement s’adapter aux conditions particulières du désert.

 

Le Kalahari est la terre d’origine du peuple San, ou Bushmen, et ce depuis des millénaires. Peuple de chasseur-cueilleur, les Bushmen ont survécu dans cet environnement inhospitalier en attrapant du gibier avec des flèches et des arcs, en buvant l’eau des melons du désert et en faisant des trous dans les œufs d’autruches. La culture San est riche et toujours très présente dans ces terres.

 


La Province du Limpopo

Marche à The Ant Collection
Marche à The Ant Collection

Egalement connue sous le nom de « Grand Nord », la province du Limpopo est une terre ancienne qui recèle bien des secrets. C’est la terre de « Modjadji », la reine de la pluie selon la fable; l’âge de pierre et du fer sont encore très présents dans la vallée de Makapansgat et les trésors de Mapungubwe datent de temps immémoriaux.

 

La province couvre le nord du parc national de Kruger et contient, en plus de celui-ci, d’autres réserves avec une vie sauvage prolifique. C’est la terre du « bushveld », des ciels dégagés et de l’imposant arbre toujours présent, le baobab.

 

La province du Limpopo vous offrira votre paradis africain, depuis les plaines de hautes herbes jusqu’aux paysages subtropicaux et des forêts qui se terminent en montagnes formidables.