San Camp - Botswana

San Camp se trouve dans une rangée de palmiers au bord du monde. Vous pourrez voir la courbure de la terre ici. Faite un tour sur vous même et rien ne viendra obstruer votre vue à part la vue du ciel. C’est ce manque qui vous attirera. La création de dieu minimaliste.

 

Un safari à San camp est une expérience du désert complète et vous découvrirez les espèces endémiques de la région comme plusieurs espèces d'antilopes.


Les chambres à San Camp - Botswana

San camp vous offre la terre dépouillée, nue. Mais vous y trouverez du charme.

 

Cet endroit ne peut pas être plus différent que n’importe où ailleurs. San Camp est LE camp de safari des années 40 avec les tentes et leurs douches « à réservoir », le lit à baldaquin, la moustiquaire et les lampes à paraffine. Il n’y a pas d’électricité à San Camp. Six tentes blanches couplées avec un paysage époustouflant forment un oasis au milieu de cet environnement.

 

Jack’s Camp et San Camp sont uniques car il sont les seuls camps permanents à vous offrir la chance d’explorer et de comprendre le Kalahari. Notre concession borde le parc national de Makgadikgadi et ses vues de plaines sans fin. Les palmiers marquent l’horizon… A travers les trous dans les tentes, le Makgadikgadi Pans s’étend jusqu’à l’horizon.

Une relique du plus grand lac n’ayant jamais existé sur terre, le Makgadikgadi s’est asséché il y a plusieurs milliers d’années du aux continuels mouvements des plaques terrestre.

 

Quand le lac était encore présent, entre 5 et 7 millions d’années, ces bords furent le théâtre de la mystérieuse transition du singe à l’homme.


Les safaris dans le Kalahari au San Camp - Botswana

Vous vous aventurez au centre de Makgadikgadi, en quad 4x4 afin d’explorer les sites archéologiques les plus reculés, qui sont périodiquement découvert comme les espèces géantes de zèbres et d’hippopotames qui n’ont encore jamais été documentées. Le fait que vous pourrez rouler dans le Pans à grande vitesse sans jamais arriver quelque part démontre l’immensité de celui-ci. Il n’y a rien dehors. Absolument rien.

Pas d’affleurement, d’herbes, d’arbres, de son sauf celui de vos chaussures sur la terre asséchée.

 

Le désert du Kalahari est son propre univers. C’est le seul endroit où les visiteurs sont virtuellement sur de voir la très rare et insaisissable hyène brune et de pouvoir marcher à travers le Kalahari accompagné d’un gang habitué, mais sauvage de suricates!


Les prix de San Camp - Botswana

USD 980 par personne par nuit (base chambre double – tout compris)