Zambie

Carte de la Zambie - © TheSafariCompany.net
Carte de la Zambie - © TheSafariCompany.net

Pays du légendaire safari à pied africain, des plus grandes chutes du ‘onde, du Zambèze, le fleuve sauvage, de marécages et de lacs époustouflants, doiseaux àprofusion, de faune abondante et dune nature intacte et palpitante,tout cela réuni dans un pays accueillant.


Reconnu comme lun des pays les plus sûrs à visiter, la Zambie abrite un peuple qui vit en paix et en harmonie

 

La Zambie, pourvue de sept chutes deau dont les spectaculaires chutes Victoria, vous propose  des séjours remplis d’émotion et de paysages magnifiques

 

Il existe une large gamme dactivités palpitantes dont le légendaire safari à pied au milieu de la nature, le rafting de niveau international, le saut à l’élastique dans les gorges en dessous des chutes Victoria, lescalade, les safaris en canoë sur le Zambèze, le surf, lexcellente pêche et les époustouflants couchers de soleil africains.


Mosi-oa-Tunya

Les chutes Victoria ou Mosi-oa-Tunya (la fumée qui gronde) est une chute d’eau qui se trouve en Afrique australe sur le fleuve Zambèze entre la Zambie et le Zimbabwe. Elles font partie des chutes les plus grandes du monde.

 

Les chutes Victoria sont considérées par certain faisant partie des 7 merveilles naturelles du monde. David Livingstone, le missionnaire et explorateur écossais, serait le premier européen à avoir vu les chutes et les a nommé du nom de la reine. C’est toujours sous ce nom qu’elles sont évoquées au Zimbabwe. Le nom indigène et plus ancien de Mosi-oa-Tunya est le nom officiel en Zambie. Bien qu’elles ne soient ni les plus grandes, ni les plus larges chutes d’eau du monde, elles sont en revanche les plus longues. Leur largueur est de 1'708 mètres et leur hauteur de 108 mètres et forme une des plus impressionnante chute d’eau du monde.

 

La saison des pluies sur le bassin du Zambèze (qui se trouve en amont des chutes) va de fin novembre à début avril et la saison sèche sévit le reste de l’année. Les mois où les chutes reçoivent le plus d’eau sont généralement les mois de février à avril. La vapeur qui se dégage des chutes peut monter jusqu’à une altitude de plus de 400 mètres (mais parfois presque le double) peut être vue sur plus de 50 kilomètres à la ronde. Lors de la pleine lune, il est possible de voir un arc-en-lune en lieu et place de l’arc-en-ciel qui est visible durant la journée. Il est par contre pratiquement impossible de voir le fond des chutes lors de la saison des pluies tellement il y a de vapeur et vous serez détrempé lorsque vous vous approcherez des chutes de trop près.


Parc National de Lower Zambezi

Canoë en face de lions - Sausage Tree Camp
Canoë en face de lions - Sausage Tree Camp

Il sagit du parc le plus récent de Zambie et de ce fait il nest pas encore très bien exploité. Cependant toute sa beautéréside dans la nature intacte de ses paysages.


La diversité danimaux nest pas aussi importante que dans les autres grands parcs mais on peut très fréquemment sapprocher des animaux qui vont et qui viennent dans le Zambèze. Le parc se trouve en face de la célèbre réserve Mana Pools au Zimbabwe : la zone des deux côtés du fleuve constitue donc une impressionnante réserve naturelle.


Des forêts galeries, notamment de ficus ou de diasporus, bordent le cours deau. Une plaine inondable se trouve plus loin, dans les terres, bordée dune forêt de mopane et parsemée dacacia albida. Les collines, véritable toile de fond du parc, sont recouvertes darbres feuillus.


Le Parc national de Lower Zambezi s’étend sur 4 092 km2 mais la plupart de la faune se trouve dans la vallée. Lescarpement le long de la partie nord du parc agit comme une barrière pour les plus grands animaux. Les bords du fleuve sont peuplés d’énormes troupeaux d’éléphants. On y aperçoit aussi des buffles et des cobes des marais parmi un nombre impressionnant doiseaux. Tendez loreille : vous pourrez entendre le cri récurrent de laigle pêcheur. Enfin, le parc abrite aussi une population non négligeable de lions et de léopards.


Parc National de South Luangwa

Safari à pied dans le South Luangwa - Robin Pope Safaris
Safari à pied dans le South Luangwa - Robin Pope Safaris

Le Parc national de South Luangwa est reconnu comme étant lune des plus grandes réserves naturelles et ce nest pas sans raison. La concentration danimaux àSouth Luangwa est parmi les plus importantes dAfrique grâce à la Luangwa River et ses affluents, véritables sources de vie pour les 9 050 km2 du parc.

Le parc accueille une grande diversitédoiseaux et de végétation.

 

Le dorénavant célèbre safari à pied  est né dans ce parc et  prouve toujours être lun des meilleurs moyens de découvrir cette nature intacte. Les changements de saisons enrichissent le parc qui passe de la brousse sèche et dépouillée en hiver à un paysage vert et luxuriant pendant les mois d’été. Il existe 60 espèces danimaux différentes et plus de 400 espèces doiseaux. Le seul animal absent est le rhinocéros, disparu après des années de braconnage.


Le Parc National de North Luangwa

Cette région excentrée, au nord de la vallée du Luangwa, si riche en animaux, constitute lun des meilleurs sites en Zambie, si ce nest en Afrique, pour admirer la nature. Cependant, ce parc nest pas ouvert au public et aucun lodge ny est établi. Pour y accéder, il faut sadresser àlun des organisateurs de safaris ayant la permission dy effectuer des safaris à pied.


Latout majeur de ce parc : apercevoir lAfrique telle quelle était, encore sauvage et intacte. Au milieu de cette nature, vous n’êtes  quun témoin discret de sa beauté et de sa force.

 

Pendant plus de trente ans, seuls les gardes forestiers avaient accès au Parc du nord même si le parc était reconnu comme une zone naturelle àprotéger. En 1984, John Harvey et sa femme Lorna ont demandé la permission dorganiser des safaris à pied dans cette région et pendant de nombreuses années, ils étaient les seuls opérateurs dans cette partie excentrée du parc.

Puis, en 1989, deux scientifiques, Mark et Delia Owens, connus pour leur ouvrage « Cry of the Kalahari »  (Le cri du Kalahari) ont obtenu la permission de monter un centre de recherche dans le parc. Grâce àeux, et afin de réduire le braconnage dans cette région, les autorités ont permis àquelques autres organisateurs de safaris de sinstaller dans le parc. Ces derniers amènent un nombre limitéde visiteurs pour effectuer des safaris àpied et en voiture. Leurs efforts sont compilés et racontés dans louvrage « Survivors Song / The Eye of the Elephant » (La chanson du survivant / L’œil de l’éléphant).


Il y a très peu de routes et il est peu probable que vous rencontriez quelquun pendant votre voyage. A lavenant du Parc national de South Luangwa, le parc nord se trouve sur la rive ouest de la Luangwa River, la rive est donnant sur lescarpement de Muchinga à 1000 mètres de hauteur.


Un grand nombre daffluents coulent dans le parc  avant de se jeter dans la Luangwa River et jouent un rôle écologique important dans la région. La Mwaleshi River coule le long de lescarpement formant ainsi de petites chutes deau. Pendant la saison sêche, la rivière sassèche laissant de petites mares ici et làet attirant ainsi les animaux àla recherche deau. Les safaris en voiture sont interdits dans la zone de Mwaleshi. On ne peut y accéder qu’à pied.


La végétation est assez diverse et  comprend des forêts de mopane, des prairies àperte de vue, des fourrés dacacia, des kigelia africana (communément appelés « sausage tree », des acajous et chigomiers.


Parc National de Kafue

Kafue est le plus ancien parc de Zambie et de loin le plus grand. Il fut proclamé en 1950 et s’étend sur 22 400 km2; le second plus grand parc au monde de la taille du Pays de Galle.


Bien que le parc soit proche de Lusaka et de la Copperbelt, il na étéexploitéque très récemment. Malgréle braconnage et le manque de gestion, le Parc national de Kafue demeure encore aujourdhui une source brute et diversifiée de nature africaine et offre la possibilité dobserver un grand nombre danimaux.


Les rivières Lunga, Lufupa et Kafue aux couleurs émeraude, irriguent le parc et lui donnent sa végétation luxuriante : des plaines de Busanga au nord aux forêts denses et sauvages parsemées de dambos au sud.

 

Vous pourrez y admirer le poukou, omniprésent dans cette région, les milliers de cobes lechwes rouges dans les plaines, les imposants hippotragues noirs et zibelines dans les bois, ainsi que duikers, les cobes, les troupeaux de topis, de damalisques, de zèbres et de buffles.

 

Dimportantes troupes de lions, de léopards solitaires et de guépards constituent les principaux prédateurs. On trouve également de plus petits carnivores tels le chacal àflancs rayés, la civette, la genette et plusieurs espèces de mangoustes.

 

Lobservation des oiseaux, sur les rivières et dans les dambos, est superbe. Plus de 400 espèces doiseaux ont été enregistrées dans le parc.

Les Kafue et Lunga Rivers sont idéales pour la pêche (notamment la le barbeau et le brochet deau douce). La plupart des lodges sont àmême de vous fournir tout le matériel nécessaire ainsi quun bateau. Le Musungwa Lodge, au sud, organise une compétition annuelle de pêche en septembre sur le lac Itezhi Tezhi.